Webinaire : Les outils en lien avec la gestion durable des eaux pluviales

Dans le cadre du mois de l’eau, l’OBV et ÉCOgestion solutions vous offre un webinaire portant sur les outils en lien avec la gestion durable des eaux pluviales animés par Fabienne Mathieu.

23 juin de 11h à 12h

Places limitées, premier arrivé, premier servi!

Voici le lien pour y participer :  https://zoom.us/j/98739623526

Au programme :

  • Mise en contexte des problématiques en lien avec la gestion traditionnelle des eaux pluviales
  • Définition des grands principes en lien avec la gestion durable des eaux pluviales
  • Présentation de différentes stratégies et outils de mise en oeuvre de la gestion durable des eaux pluviales adaptés au contexte spécifique de la zone hydrique Charlevoix-Montmorency
  • Période de questions

Qu’est-ce que le ruissellement urbain?

Le ruissellement urbain est composé de toute la pluie qui tombe sur des surfaces imperméables, comme les toits, les entrées de cour en asphalte, ou les rues.

Lorsque l’eau ruisselle sur des surfaces imperméables, elle accumule des polluants présents sur celles-ci (huile de moteur, métaux lourds, produits de déglaçage, engrais, pesticides) et déplace les sédiments ou les particules de sols laissés à nu. Lors de la fonte de la neige ou des averses de pluie, cette eau contaminée est trop abondante pour être absorbée par le réseau d’égout, ce qui occasionne des débordements d’eaux usées non traitées dans les cours d’eau, de l’érosion et des apports en sédiments dans les cours d’eau et les lacs.

Au bout de sa course, dans le plan d’eau, cette eau peut conduire à l’altération des habitats fauniques, à une perte d’usage récréatif (augmentation du taux de bactéries E. coli) ou esthétique (changement de la couleur, apparition d’odeurs), voire à une toxicité responsable de maladies ou de mortalité chez les poissons.

Qui est Fabienne Mathieu?

Originaire du Pays noir en Belgique, Fabienne a immigré au Québec en 1983, attirée par l’étendue et la beauté de ses espaces naturelles.

Architecte et urbaniste de formation, elle choisit d’orienter sa formation vers la protection des milieux naturels en complétant une maîtrise en environnement afin de réaliser sa vocation « Contribuer à un développement durable des territoires et des villes ». Rapidement confrontée à des situations de gestion, elle a complété une maîtrise en administration. Elle a oeuvré dans le milieu municipal pendant 28 années où elle a occupé des postes de directions dans différents services au sein des villes de Québec, de Charlesbourg et Stoneham.

En 2012, elle a fondé ÉCOgestion-solutions, firme de consultant en urbanisme et en environnement, spécialisé en aménagement durable du territoire, en gestion intégrée de l’eau et en acceptabilité sociale.

Soucieuse de contribuer à la lutte et à l’adaptabilité aux changements climatiques ainsi qu’au développement de milieux de vie exceptionnels, Fabienne a travaillé durant toute sa carrière à mettre en oeuvre des politiques, des plans directeurs, des réglementations et des projets novateurs qui prennent en compte les enjeux du développement durable. Certaines de ses réalisations ont mérité des prix de notoriété publique, tels qu’un Phénix de l’environnement, un Prix des collectivités viables et des reconnaissances publiques dans le domaine de la gestion intégrée de l’eau.

Bonne communicatrice et pédagogue dans l’âme, elle est impliquée dans l’enseignement universitaire depuis plus de 20 années, notamment à l’Université de Sherbrooke, où elle dispense le cours sur l’aménagement de collectivités durables.

Fabienne s’impliquer dans l’éducation du public et la formation de la relève, par l’animation de diverses formations et conférences ainsi que par une participation active dans divers organismes dont la mission est en lien aménagement durable du territoire et la gestion de l’eau.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Mathilde Crépin

Mathilde a toujours aimé la nature. Toute petite, elle rêvait de pouvoir pagayer sur des rivières sans fin, courir à travers les herbes hautes et comprendre les animaux.

Devenue géographe, elle comprend mieux les paysages et les nouveaux horizons culturels qui s’offrent à elle. Sa créativité, sa capacité d’adaptation et sa curiosité sont les outils avec lesquels elle souhaite aider à générer les petits changements de demain.

Communiquer, rapprocher les gens et les réalités, et mettre de la beauté, quotidiennement, dans la vie des gens: voici ce à quoi elle aspire!